Classification de formes avec un noyau sur graphes flexible et robuste au bruit

Francois-Xavier Dupe &
Luc Brun.

La squelettisation par axe median etant une transformation homotopique, le squelette d'une forme 2D correspond à un graphe planaire dont les faces codent les trous et les sommets chaque jonction et extremite. Ce graphe n'est pas un graphe simple, car compose de boucles internes et d'arêtes multiples à cause des trous. Dans le cadre de la comparaison de formes, celui-ci est souvent transforme en une structure plus simple comme un arbre ou un graphe simple, perdant de ce fait des informations importantes sur la forme. Dans ce papier, nous proposons un noyau sur graphes combinant un noyau sur sacs de chemins et un noyau sur faces. Les chemins sont definis à partir du graphe non simple et le noyau sur chemins est renforce par un processus d'edition. Le noyau sur faces reflète l'importance des trous dans une forme, cette information pouvant être une caracteristique importante de la forme. Le noyau resultant est un noyau defini positif, competitif avec les noyaux proposes dans l'etat de l'art.